CANAL2 AU SERVICE DU TRIBALISME

01/03/2016 10:46

CFVS - CANAL 2: Chaîne républicaine ou chaîne familiale au service du tribalisme bandjounais ou regional bamileké ? (Enquête exclusive CFVS)

Alors que jusqu'à un passé récent la chaîne de télévision privée Canal 2 international faisait la fierté du paysage médiatique de notre pays, tant par la qualité de ses programmes que par le professionnalisme des hommes de communication qui les animaient, elle est aujourd'hui l'objet d'interrogations les plus anxieuses sur son avenir au regard d'une succession d’événements inquiétants en interne et de l'hémorragie de départ de ses meilleurs cadres ces dernières années. On pourrait mm se demander que c'est dans quelle nasse mon ami Jean Bruno Tagne a décidé d'aller fourrer son nez, lui qui vient d'être promu Directeur Général Adjoint de cette chaîne en charge de l'information. Pire, la question se pose de plus en plus de savoir si Canal 2 n'est finalement pas qu'une affaire de famille, au service du sectarisme bandjounais ou regional bamileke ? Plus simplement Canal 2 serait-il une dynastie familiale et tribaliste? Les faits suivants permettront à chacun de se faire une idée et de répondre lui mm à cette question.

2 mois avant l'officialisation actuelle de la nomination de JBT au poste de DGA, 2 importantes réunions de l'ensemble du personnel de Canal 2 ont successivement lieu à Dla et à Ydé sur instructions expresses du PDG de cette chaine, Emmanuel Chatué. La présence de tous les employés étaient obligatoires. Au cours de ces 2 réunions, les employés sont surpris, et mm choqués pour certains, de se retrouver en présence de Jean Bosco Tagne le nouveau DGA alors encore en service au journal Le Jour de Haman Mana et de Alain Fogue, trésorier & "vice roi" au MRC, Mouvement Régionaliste du Cameroun euh pardon...Mouvement de la Renaissance du Cameroun, micro parti sectaire et sectariste. Les deux hommes se présentent au personnel de Canal 2 de Dla et de Yaoundé comme des "experts" mandatés par le PDG pour faire l'état des lieux de la maison afin d'identifier ce qui ne va pas et de proposer les corrections ou améliorations à apporter ds le fonctionnement de la maison. Le personnel abasourdi ds son ensemble, se demande depuis quand JBT & FOGUE sont des "experts" ds ce pays en matière de gestion de sociétés de communication audiovisuelle?? Si JBT peut mm encore être vu comme professionnel de la com, on se demande ce que fait l'enseignant FOGUE du parti sectaire dont le seul fait d'arme ds les médias est d'avoir soulevé un pied plâtré en pleine émission (déjà de Canal 2 !!!!!). Mais connaissant déjà les habitudes de la maison et de leur patron, certains anciens cadres et agents sentent déjà un futur coup fourré de la direction générale. 3 sms de Janvier en notre possession prédisent mm déjà la future nomination de JBT !!

Toujours est-il qu'au cours de ces réunions, nos 2 "experts" donnent la parole au personnel en les encourageant vivement de "vider leurs sacs" sans crainte car ils sont là pr écouter afin de comprendre. Le personnel ne se fait pas prier. A Douala comme à Yaoundé, 2 principales récriminations reviennent comme un refrain ds la bouche des employés:
- Tribalisme
- Gestion familiale de la boite

D'après les témoignages que nous avons pu écouter et notes partiels de rapports que nous avons lu, le tribalisme à Canal 2 est dénoncé à 2 niveaux par le personnel: les non bamileké se plaignent d'un tribalisme bamileke dans la gestion des hommes et des carrières vu que tous les postes stratégiques de la boite sont occupés par des bamilekés (PDG, Direction Générale, Direction Générale Sweet FM, Direction des Opérations, Direction des Programmes, Direction Administrative et Financière, le tout puissant service commercial de Yaoundé, etc = TOUS DES BAMIS). Ajoutés à ceux le nouveau DGA lui mm qui vient d'être nommé et le très officieux poste de "Conseiller Spécial" qui serait occupé dans l'ombre par le bandjounais Alain Fogue Tedom.

Les bamilekés non originaires du koung khi (bandjoun) se plaignent aussi de l'existence d'un tribalisme anti bamileké de la part des patrons de la boite quand tu n'es pas "un frère bandjoun du village", ils dénoncent la "préférence bandjounaise" dont semble bénéficier les ressortissants de cette localité de l'ouest au détriment des autres bamilekés.

La gestion familiale de la boite quand elle tourne essentiellement sur la personne de Mme Chatué Colette, l'épouse du PDG. Elle aurait ses tentacules partout et surtout des les postes où elle peut garder un œil sur l'entrée du nkap: elle mm est déjà puissante "Directrice des opérations"; son grand frère est le Directeur Général de Sweet FM la radio de Canal 2; sa cousine Marie Chantale DEFFO, dont les mauvaises langues disent qu'elle n'a pas dépassé la classe de 4ème, est la toute puissante responsable du service commercial de Yaoundé qui n'hésite pas à dicter ses volontés au vieux père Yankeu DAF de la maison. Elle aurait d'ailleurs collé à ce dernier un "surveillant" en la personne de David SADO assistant du DAF. En tout cas, il paraît qu'à Canal 2 il vaut mieux ne pas tomber ds son viseur.
Au vu donc de ce qui précède, surtout avec l'arrivée "officieuse" en son sein de responsable politique de parti d'opposition aux visées sectaires et d'hégémonie régionaliste à l'instar de FOGUE, on est en droit de se demander à quel jeu troublant joue désormais Canal 2 ? L'avenir nous le dira mais la république reste éveillée sur ce cas.
Il ne nous reste qu'à espérer que l'arrivée "organisée" de JBT qui est au fait de toutes ces situations amorce un début de retour au professionnalisme ds les choix et le management de cette chaîne qui s'en est progressivement départie ces dernières années. Afin que Canal 2 redevienne cette chaîne républicaine qu'elle a été dès le début. Pour cela nous lui souhaitons bonne chance et beaucoup de courage (mais qu'il fasse attention aux Bandjouns la bas hein)

Dans un souci d'équité et d'équilibre, votre forum a déjà entrepris des démarches pour recueillir la version du management de Canal 2 pour donner à leur convenance, s'ils le souhaitent, leur version ou vision des choses par rapport à ces récriminations. Et si notre publication peut contribuer à mieux encadrer le personnel de cette chaîne dans les normes professionnelles de gestion de ressources humaines, nous n'en serons que plus fiers des dirigeants de cette chaîne (hein DG Fotso ??)

Le Cameroun est Formidable Vivons seulement....

CLAUDE ABATE