Tout commence ici


AFFAIRE NGANANG

15/12/2017 21:58

LE Langage d'un Maître de Justice ne saurait véhiculer l'Haleine du Diable

par MEON

l'Intellectuel Critique Vertueux constitué en Mpodol(Porte-Parole Charismatique de Facture Tribunitienne ) ne saurait parler le Langage du Cabinet. Son Langage même Indigné ne saurait se passer de la Dignitas d'une Expression qui dénonce l'Oppression avec Justesse et Justice. Le Langage d'un Maître de Justice ne saurait véhiculer l'Haleine du Diable...

« LA RAISON EST LA CONDITION DÉCISIVE D'UNE INTELLECTUALITÉ CRITIQUE :LA MALADIE INFANTILE DU ROMANTISME NIHILISTE ET ANARCHO-RÉACTIONNAIRE, FORME POLITICO-PSYCHANALYTIQUE DU CHAOS LENT.

Les Groupies de l'Infâme Énergumène Anarcho-Nihiliste, Pseudo -Progressiste et Ethno-Fasciste ruent dans les Brancards depuis qu'Achille MBEMBE a dessiné la Carte Mentale de leur Idole Aliénée, de leur Aliéné d'Idole. Cette Horde de Néo-Fascistes Inconscients qui confondent Progressisme Démocratique et Populisme Doxocratique vouent aux gémonies l'Illustre MBEMBE, Intellectuel de Haute Facture avec un Intellect Stylé et une Intelligence Aiguisée dont la Brillance a toujours irrité le Sombre Énergumène, parce que l'Historien Renomme assorti d'un Socio-Psychanalyste Exercé, a savamment utilisé sa Connaissance de l'Art Fanonien pour reconstruire le Profil Mental Perturbé et Traumatisé de celui qui l'a tant calomnié et insulté.
Les Sophistes Hypocrites que sont ces Groupies de leur Idole d' Energumène n'ont pas apprécié la Charge d'Achille qui correspond pourtant à la Vérité vue par les Gens Sensés et Avisés. Ils s'attendaient à voir Mbembe faire preuve de complaisance vis-à-vis d'un Esthète Colonisé par l'Obsession Coprophile et Scatophile et transformé en Faussaire de l'Intellect Progressiste en raison de l'Obscénité Revendiquée de son Style.
On n'invente pas une Civilisation de la Qualité et de la Netteté lorsqu'on est perpétuellement hanté par les Senteurs de Caniveau. À force de n'envisager le Cameroun qu'avec le Paradigme de la Fosse d'Aisance ,l'Être Politico-Moral et Politico-Idéologique de cet Avatar (d')Intellectuel , porte la Marque Indélébile de Fragrances de Puanteur. Voilà ce qui arrive à force de dire dans un Mélange Détonant de Jubilation et de Désolation que le Cameroun est dans le "Cabinet"!!! Un tel Attrait pour la Scatophilie et la Scatolologie ne peut que conditionner l'Esprit qui se laisse entraîner dans une telle Dérive Libidinale , à devenir mentalement Coprophage. C'est cela qu'Achille MBEMBE a décrit avec Maestria et Dextérité, bien au-delà de l'Écume de la Rancœur. Il s'agit d'un Cri d'Indignation contre un Faussaire de l'Intellectualité Critique, espèce de Stirnerien Bantou, qui fait passer l' Activisme Tapageur et Bluffeur autant que Provocateur pour le Must de l'Engagement Critique.

Pourtant à la Loi de la Jungle des Post-Colonies Satrapiques et des Néo-Colonies Pro-Consulaires fondés sur des Systèmes de Pouvoir Perpétuel,l'Énergumène oppose une autre Loi de la Jungle basée sur une Morale Nihiliste, Anarchiste et Tribaliste. Son goût pour la Provocation Obscène et Cynique trahit un Habitus Ultra-Conservateur et Réactionnaire prisant notamment la Surenchère Nombriliste et Tribaliste qui pense se dissimuler derrière un Activisme Caritatif pour séduire les Gogos et qui laisse un Sillage Affairiste. C'est ce que MBEMBE relève à juste titre, suscitant l'Ire des Adeptes de l' Énergumène - Démagogue peu habitués à voir la Schizophrénie de leur Idole Exposée au Grand Jour.
MBEMBE qui a été victime de la Scélératesse et de la Bassesses Épistolaire de l' Énergumène tout comme d'autres Penseurs, Artistes ou Chercheurs ou Activistes (Alain MABANKOU, Calixte BEYALA, Charles ATEBA EYENE,Jean-Marc ELA, Celestin LINGA et même votre Serviteur )!!!! Ce cher MBEMBE a été évidemment et légitimement blessé par la Rhétorique Injurieuse ,la Parole Calomnieuse et la Véhémence Rageuse sans que ses Suivants ne s'indignent pour la plupart d'entre entre eux !!! Pourtant avec une Malhonnêteté Intellectuelle motivée par la Haine Affolée du Régime du Renouveau et de ses Potentats et/ou l'Aversion Idéologique ou Ethno-Politique,les Adeptes Fanatisés du Faux Prophète ne veulent pas accepter les Rudes Vérités assénées par l'Éminent MBEMBE .
Ils reprochent à Achille MBEMBE sa Haine là où le Virtuose d'Otélé crie sa Haine de la Haine Générée par la Prose Souillée d'un Esthète Déjanté et Désaxé. Ce que MBEMBE en Maître de Sagesse veut dire, c'est qu'un Vrai Intellectuel Critique et Progressiste ne saurait être Crédible s'il n'use pas d'une Raison Normée, Mesurée, Éclairée et Policée.

On peut critiquer les Structures Peccamineuses de l' Ordre Établi au Cameroun sans verser dans l'Injure Gratuite et la Facilité des Attaques Ad Hominem. Comme MBEMBE, je ne puis que peu goûter le Phallocratisme Épiphénomenal qui dans une Goujaterie Notable stigmatise la Féminité d'une Dame en la traitant de Wolowos(Wolosso=Prostituée).
Bien sûr des Rustres de Sous-Quartier se montrent Hilares à ce Sujet, comme s'ils n'avaient pas de Mère,de Tante, de Soeur ou de Fille!!!!Et on veut justifier cette Inélégance Foncière par la Lutte Politique et Idéologique!!!! Sans avoir le Contenu du Dossier qui a conduit l'énergumène à devoir passer sous les Fourches Caudines de la Justice, ces Fans falsifient la Réalité en faisant croire que l Énergumène a dû le faire parce que sa Liberté d'expression gêne le Régime du Renouveau et son Chef. Voilà l' Énergumène commodément présenté en Christ Rédempteur, comme si une Figure Christique pouvait s' exprimer à répétition avec un Langage aussi Ordurier.
Seulement ce Faux Christ ne saurait tromper les Esprits Lucides car un Yehoshua n'a pas l'Obsession des Allusions Fécales .

En effet, celui qui sauve peut s'indigner et exprimer sa Colère, sa Sainte et Initiée Vertu a toujours la Sagesse de ne pas se laisser séduire par des Sentiments Scatologiques et des Senteurs Méphitiques car tout ceci porte la Marque de Méphistophélès. Or l'Intellectuel Critique Vertueux constitué en Mpodol(Porte-Parole Charismatique de Facture Tribunitienne ) ne saurait parler le Langage du Cabinet. Son Langage même Indigné ne saurait se passer de la Dignitas d'une Expression qui dénonce l'Oppression avec Justesse et Justice. Le Langage d'un Maître de Justice ne saurait véhiculer l'Haleine du Diable...

MEON

—————

Précédent